AVICULTURE
La CFA menace les distributeurs de « name and shame »

Devant la flambée du coût des matières premières - alimentation animale notamment -, la CFA (aviculteurs, FNSEA) a menacé le 16 décembre de divulguer le nom des distributeurs les plus réticents à répercuter les hausses.

 

La CFA menace les distributeurs de « name and shame »
Isabelle Leballeur, secrétaire générale de la CFA (aviculteurs, FNSEA).

L'article est reservé aux abonnés du journal

Découvrez nos offres