Publié le 02/07/2020 à 13:00 / Yolande CARRON
En vol, le Milan royal est reconnaissable à ses taches blanches sous les ailes.
RAPACES /