Publié le 04/11/2019 à 00:00 / Yolande CARRON

CONVENTION

Cerfrance Ain octroiera une remise sur les honoraires de la comptabilité aux membres adhérents et immatriculés à la chambre des métiers de l’Ain jusqu’en 2020.

Signature de la convention entre Vincent Gaud président de la chambre des métiers de l’Ain et Jean-François Thomasson président de Cerfrance Ain.

Vincent Gaud, président de la chambre des métiers de l'Ain et entrepreneur reste persuadé que l'accompagnement par un comptable est indispensable à la bonne marche d'une entreprise. « Je dirais même que c'est un gage de réussite. Les honoraires peuvent paraître énormes mais c'est gagnant pour les affaires. Il est là pour aider. Il faut démystifier la peur du comptable. Une bonne comptabilité est source d'économie et non pas source de profit ».

Un travail en commun

Le souhait de travailler ensemble fait suite à une réunion du mois de mai.
« Nous voulions développer les services auprès de tous les artisans et des professions libérales. C'est un travail qui ne peut se faire qu'en commun » a confié Jean-François Thomasson, président de Cerfrance Ain « un partenariat ce n'est que meilleur ». D'où cette idée de signer une convention entre les deux organismes, la chambre des métiers de l'Ain et l'AGC Cerfrance. Ce dernier octroiera un avoir sur les honoraires de la comptabilité aux membres adhérents et immatriculé à la chambre des métiers. Sous condition qu'ils suivent la formation création/reprise d'entreprise. « Ce stage n'est toutefois plus obligatoire dans la loi mais indispensable dans la réalité » a fait observer Christian Ridet, secrétaire général de la CMA.
Les modalités de la remise sur honoraire s'inspirent de la prime versée aux Jeunes Agriculteurs lorsqu'ils s'installaient et faisaient le choix d'adhérer au service de comptabilité.

Yolande Carron

Remise sur la facture
Micro entreprise : 100 euros
Entreprise : 200 euros
• Sous condition de suivre la formation création/reprise d’entreprise à la chambre des métiers.

 

Depuis 10 ans l’AGC Cerfrance s’occupe des dossiers des ACS (artisans, commerçants, services aux professions libérales). Nous comptons 400 artisans qui nous font confiance. Nous avons commencé rural puis la structure s’est étendue. Le service de paie a été professionnalisé, le service juridique avec A.CO.R est aussi un bon support.
Nous avons tout intérêt à travailler ensemble. Il faut dédiaboliser le comptable et se faire conseiller. Notre cabinet de comptabilité est réputé pour son niveau de qualité. Les artisans savent qu’ils seront bien reçus.

Jean-François Thomasson, président de Cerfrance Ain

Dans l’Ain

 

2500 créations par an dont
65 % de micro entreprises.
7 entrepreneurs sur 10 sont des micro entrepreneurs.

 

Elle s’occupe de tout

Valentine Florin, chargée 
de développement.

 

Valentine Florin a été embauchée en 2018. Elle reçoit les adhérents en première instance. Fait le point avec eux dans leur création ou reprise d’entreprise et leur propose un accompagnement à la carte. Juridique, social, proposition d’honoraire comptable, budget, tout est minutieusement répertorié pour offrir un bon départ.
« le but et de fiabiliser les entreprises et les rendre pérennes ». Valentine se déplace aussi dans les 4 agences Cerfrance du département.Les artisans seront bien reçus.
Mots clés : PARTENARIAT