Publié le 05/03/2019 à 17:30 / Chef Rédacteur

Agribashing

Un "riverain" de la parcelle lui aurait infligé une dizaine de coups de poings.

L'agriculteur, blessé, a porté plainte.

Dimanche 3 mars, dans l’après-midi, un céréalier qui profitait de conditions météorologiques favorables pour épandre un désherbant sélectif sur une parcelle d'orge qu’il exploite à Loyettes a été sauvagement agressé par un riverain. « Aussitôt que je suis arrivé avec le tracteur, il a commencé à me filmer », raconte l’agriculteur. Arrivé au bout du champ, il est interpellé par un individu. Un riverain, avec lequel il avait déjà eu une altercation pour des raisons semblables à l’automne dernier. Sauf que cette fois, les choses ne se sont pas bornées à des paroles. « Il m’interrogeait, voulait que je lui donne mon adresse... Tout d’un coup, il a monté le marchepied du tracteur et m’a donné une dizaine de coups de poings. J’étais coincé dans la cabine et ne pouvait pas bouger », témoigne, encore sous le choc, notre interlocuteur.

La nouvelle a scandalisé ses cllègues, qui ont fait connaître cette agression ce mardi, lors de l'installation de la chambre d'agriculture de l'Ain.

 

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version payante disponible jeudi.

 

Etienne Grosjean