Publié le 07/02/2019 à 07:00 / Yolande CARRON

AGROALIMENTAIRE

Le Technopole Alimentec travaille avec et pour les entreprises de l’agroalimentaire. Il met également toute son expertise au service des filières agricoles. Un soutien précieux en matière d’innovation.

Immersion au cœur du technopole Alimentec

Le technopole Alimentec rassemble sur un même site (rue Henri de Boissieu à Bourg-en-Bresse) la formation, la recherche et le service aux entreprises via des centres techniques, laboratoires, université, pépinière et entreprises (voir encadré). Spécialisé en emballage agroalimentaire et la sécurité sanitaire des aliments, le technopole accueille depuis 25 ans les acteurs de l'agroalimentaire, favorisant les programmes et projets collectifs. Son centre d'essais permet notamment aux industriels, comme aux TPE (très petites entreprises), de réaliser des pré-séries et de tester de nouveaux produits et emballages. Le 22 janvier dernier, lors de la traditionnelle cérémonie des vœux, son président, Alain Chapuis, a présenté les orientations pour les années à venir et la réorganisation de l'équipe. Après le départ du directeur, Jean-Baptiste Philippon en novembre dernier, la codirection a été confiée à un binôme féminin : Julie-Lacroix Ravanat, directrice du pôle Animation & Développement, en charge des relations clients, conseil et formation et Stéphanie Fiollet-Girard responsable de la gestion administrative, de la comptabilité financière et du personnel.

Un équilibre financier à retrouver

Pour Alain Chapuis, les objectifs poursuivis sont « de travailler avec et pour les entreprises des filières agroalimentaires ». Il explique : « Nous sommes en train de recréer un comité stratégique qui sera composé de chefs d'entreprises ; l'idée étant de réunir une vingtaine d'entreprises représentatives des filières du territoire. Le technopole reste et se veut avant tout un facilitateur de communication entre les différentes strates des filières ». L'autre priorité pour le syndicat mixte sera de rééquilibrer les comptes : « les causes sont la baisse importante des dotations de l'Etat aux collectivités ces dernières années, mais aussi un manque de rentrées d'argent. L'objectif est de retrouver un équilibre financier pour investir sur de nouveaux projets, d'aller au plus près des entreprises, comprendre leurs besoins et de leur proposer des solutions adaptées. Nous avons une offre de services très large à valoriser ». Pour ce faire, Julie Lacroix-Ravanat et son équipe multiplient les contacts avec des entreprises de la région Auvergne Rhône-Alpes, mais aussi de Bourgogne et de Suisse.

Des applications concrètes pour les filières agricoles

Le technopole travaille également pour et en partenariat avec différentes filières agricoles du département. A titre d'exemple, en 2012-2013 des étudiants ont mis au point, en relation avec le CIVB (Comité interprofessionnel de la volaille de Bresse) des emballages spécifiques pour l'AOC volaille de Bresse qui répondent aux conditions de transport et de respect d'hygiène du produit. En 2014, à la demande de la filière piscicole de la Dombes, un travail a été réalisé sur le désarrêtage de la carpe et sur la valorisation de la goujonnette de carpe auprès des consommateurs et des restaurateurs. Dernier projet innovant en date, et non des moindres : l'innovation au service de la production de Ramequin, fromage typique du Bugey. Les entreprises productrices et distributrices de Ramequin se sont rapprochées voici quelques mois du technopole Alimentec et de la chambre d'agriculture de l'Ain afin d'être accompagnées dans leur volonté de modernisation. Une réflexion collective qui a porté sur la promotion, la protection par un signe de qualité et le développement technique du produit. La communauté de communes de la Plaine de l'Ain (CCPA), dans le cadre de son dispositif d'aide à l'innovation des entreprises accompagnera cette démarche, via le financement de l'étude nécessaire à la mise au point de la « fondue au Ramequin » qui sera réalisée au technopole par le laboratoire BioDyMia ainsi que le CTCPA et Actalia Sensoriel. Les résultats de l'étude en cours seront communiqués en juillet prochain.
Alimentec participe également très activement au développement de la marque Saveurs de l'Ain et la promotion d'Agrilocal, outil au service des territoires pour approvisionner la restauration collective en produits locaux.

Patricia Flochon

Zoom sur les structures

 

Julie Lacroix-Ravanat et Alain Chapuis, président du syndicat mixte du technopole Alimentec.

 
Formation
- L’université Claude Bernard Lyon 1 avec son département génie biologique de l’IUT Lyon 1 et son master génie des procédés alimentaires (GPA)
- Altec, centre de culture scientifique, technique et industriel de l’Ain, qui valorise la culture scientifique par l’organisation d’évènements et animations culturelles
- Agroalimentaire Conseil, spécialisée en formations professionnelles pour l’ensemble de la filière agroalimentaire
Technique & Recherche
- Actalia, centre d’expertise agroalimentaire (audit, étude, analyse, conseil, formation, recherche, veille)
- BioDyMIA – Université Claude Bernard Lyon 1, maîtrise de la qualité microbiologique des productions alimentaires
- Le CTCPA, centre technique pour la conservation des produits agricoles
- Le laboratoire départemental d’analyses de l’Ain (LDA)
- Novalim, centre européen d’entreprises et d’innovation, qui accompagne les projets innovants auprès des entreprises et créateurs d’entreprises et anime la filière agroalimentaire par des actions individuelles et collectives
- Le centre d’essais du technopole Alimentec (CETA), un espace de 600 m² composé d’une cuisine expérimentale et d’une halle technologique : mise à disposition de locaux, de matériels de process et conditionnement pour essais, pré-séries échantillons ; réalisation d’essais de conditionnement et nouveaux emballages
- La pépinière Alimentec et son offre d’hébergement et d’accompagnement des jeunes entreprises agroalimentaires
Animation
- Le syndicat mixte du technopole Alimentec (SMTA) : animation, gestion immobilière, accompagnement de projets innovants et animation de la filière, co-financement de projets de recherche, animation du centre d’essais, promotion de l’emploi et de la formation, location de salles de conférence, amphithéâtre et salle de réception
Plateforme collaborative emballages & aliments :
- PTI Alimentec, une plateforme technologique innovante dans le domaine des emballages en contact alimentaire.