Publié le 08/06/2018 à 00:00 / Yolande CARRON

CONCOURS

Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation organise la troisième édition des « Trophées de l’agroécologie ». La date limite pour déposer les dossiers de candidature est fixée au 30 juin 2018.

Les trophées de l’agroécologie

L'objectif des « Trophées de l'agroécologie » est de distinguer des démarches innovantes, individuelles ou collectives, exemplaires d'une agriculture à la fois productive et respectueuse de l'environnement et des hommes qui la font vivre. Le concours a débuté depuis la mi-avril et s'achèvera le 31 juillet 2019. Les trophées privilégient et récompensent les démarches à caractère agroécologique. Le jury évaluera ces démarches en prenant en compte la triple performance : économique, sociale et environnementale.

Pour répondre à ces différents enjeux et pouvoir ainsi prétendre à remporter un prix, les projets doivent avoir un impact positif sur l'environnement en protégeant un milieu (culture avec peu d'intrants), en contribuant à la sauvegarde d'un milieu dégradé (eau, sol, écosystème fragile), à la sensibilisation et à la protection de l'environnement, à la mise en valeur d'un paysage ou d'un milieu naturel particulier (plantation de haies), à l'amélioration ou la mise au point d'un procédé ou d'une technique nouvelle ou peu répandue respectueuse de l'environnement (association de cultures).

Rentabilité économique et gain environnemental

Les participants au concours doivent également prouver que la mise en place de leur démarche agroécologique est compatible avec la rentabilité économique d'une exploitation. Dans l'idéal ces projets doivent être susceptibles d'inspirer d'autres agriculteurs. Les démarches doivent prendre en compte l'impact du projet sur la qualité de vie des exploitants ou de leurs salariés. De la même manière, l'intégration du projet dans le milieu socio-économique local est valorisée (création d'emplois, communication vers d'autres milieux, lutte contre l'isolement rural...). Le caractère innovant des démarches doit également être pris en compte dans leur évaluation.

Cette année encore, ces trophées comprennent deux prix. Le grand prix de la démarche collective, qui souligne la priorité donnée à l'action collective d'agricultrices et d'agriculteurs engagés dans l'agroécologie. Il est ouvert aux GIEE reconnus et aux collectifs lauréats de l'appel à projets Casdar MCAE 2014. Et le prix de l'innovation qui récompense un agriculteur très innovant dans ses pratiques agroécologiques. Ce dernier ne s'applique qu'aux démarches abouties et non aux initiatives encore au stade de l'élaboration ou de la mise en œuvre. Le concours se déroule en deux phases de sélection, avec un jury régional puis un jury national.

Manon Laurens
Les dossiers de candidature ainsi que le règlement du concours et les modalités de candidature sont téléchargeables sur le site de la direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DRAAF) en cliquant ici
Mots clés : CONCOURS TROPHEES DE L'AGROECOLOGIE