Publié le 05/07/2018 à 00:00 / Yolande CARRON

INNOV'ACTION

Les nouvelles technologies proposent des alternatives mécaniques intéressantes au désherbage des cultures maraîchères. Une journée de démonstration de robots de désherbage a eu lieu le 26 juin à Montluel sur une parcelle repiquée en salades.

 Le robot Dino, dédié au désherbage mécanique des productions légumières en planches.

Dans le cadre d'Innov'Action, le rendez-vous des agriculteurs qui innovent, évènement annuel organisé par les chambre d'agriculture, une journée de présentation et démonstration de matériels dédiés au désherbage de la salade était organisée sur une parcelle de l'Earl La Sablière à Montluel, en présence des conseillers maraîchage des chambres d'agriculture de l'Ain et du Rhône. Au programme : démonstrations et échanges autour de Oz et Dino, les robots de désherbage mécanique de Naïo Technologies, présentation des porte-outils thermique AGRI-3D et Terrateck ainsi que du porte-outil électrique SABI-AGRI.
Dans une étude comparative des différentes techniques de gestion de l'enherbement qu'elle a réalisé, la station Serail (Station d'expérimentation Rhône-Alpes information légumes) nous rappelle le contexte du développement de ces nouvelles technologies : « la montée en puissance des valeurs écologiques et du concept de développement durable ont induit, durant la dernière décennie, de nombreuses mesures nationales et européennes limitant et interdisant dans certains cas, l'utilisation de divers produits phytosanitaires et/ou fondamentalement toxiques. Cette volonté, traduite au niveau gouvernemental par le plan Ecophyto 2018, motive les producteurs à utiliser des techniques dites alternatives basées majoritairement sur le travail du sol, combiné éventuellement avec des traitements chimiques de précision. Alors que l'efficacité de ces techniques a déjà été expérimentée et prouvée pour les grandes cultures, elle reste mal connue dans le milieu maraîcher et représente donc un sujet d'expérimentation attendu par les producteurs de la région ».

Un robot électrique entièrement autonome

Le tracteur électrique Alpo de Sabi Agri.

 

Le robot Dino, développé par Naïo Technologies a fait sensation auprès des participants. Ce robot, entièrement autonome, dédié au désherbage mécanique des productions légumières en planches (salade, poireaux, oignon, carottes, haricots, pois, betteraves, présente de nombreux avantages : gain de temps, diminution des coûts de production, amélioration des rendements, réduction de l'usage d'intrants, amélioration des conditions de travail et gestion optimale des fenêtres d'intervention, faible entretien... Un robot qui permet également d'augmenter la fréquence du désherbage : en passant toutes les semaines, il permet de travailler sur des plantules qui sont bien plus fragiles face aux différents outils. Dino enregistre la carte de la parcelle, assure un repérage GPS pour un travail autonome sur toutes les planches, détecte les lignes de cultures via ses caméras et son système de vision afin de positionner les outils au plus près des cultures, effectue des demi-tours autonomes en fin de planche pour passer à la suivante et enfin, envoie un SMS au producteur une fois le travail fini. Son petit frère, Oz, dédié au désherbage mécanique des cultures en ligne (maraîchage, pépinières, production de semences, horticulture...) présente les mêmes avantages.
Le tracteur électrique Alpo de Sabi Agri présente quant à lui une triple performance : économique (moins de un euro par charge, très grande efficience énergétique, absence de maintenance), écologique (faible tassement des sols, absence de gaz) et confort (conduite simple et intuitive, pas de bruit, modularité extrême, visibilité totale). Six fois moins cher qu'un tracteur thermique 40ch, il permet de réaliser les opérations culturales tout au long de l'année (préparation des sols, semis, binage, pulvérisation, récolte, convoyage et manutention, broyage...).

Patricia Flochon
Mots clés : MARAICHAGE INNOV'ACTION