Publié le 22/09/2017 à 00:00 / Yolande CARRON

FILIERE BOIS

Les entreprises recherchent aujourd’hui des candidats motivés prêts à se former en alternance dans l’Ain avant de devenir leurs salariés.

Au programme de la formation : maniement de la tronçonneuse, règles d’abattage,  sécurité au travail, débardage, reconnaissance d’arbres et sylviculture et mathématiques, informatique et communication.

Depuis plusieurs années, la filière forêt bois et le département de l'Ain accompagnent les projets des ETF (entrepreneurs de travaux forestiers), professionnels spécialisés dans l'exploitation forestière et maillon essentiel de la filière forêt bois. Au cours des dernières semaines, une dizaine d'entreprises de travaux forestiers et travaux sylvicoles recherchant un ou plusieurs salariés ont été identifiées dans l'Ain. Face aux difficultés de ces dernières pour recruter des salariés qualifiés et face à l'absence de formation liée à la forêt dans l'Ain, la filière a mobilisé un dispositif porté par la région Auvergne-Rhône-Alpes, le CARED collectif (contrat d'aide et de retour à L'emploi durable). Le CARED va permettre de mettre en place une formation qualifiante aux travaux forestiers et d'assurer aux stagiaires une insertion professionnelle dans les entreprises partenaires.

Concrètement le CARED collectif, comment ça marche ?

La formation de 1000 heures alternant cours théoriques dispensés à Cormaranche-en-Bugey et pratique dans les entreprises débutera en novembre prochain pour se conclure en juin 2018. Au programme : maniement de la tronçonneuse, règles d'abattage, sécurité au travail, débardage, reconnaissance d'arbres et sylviculture, mais aussi mathématiques, informatique et communication. Cette formation permettra aux stagiaires de valider un brevet professionnel agricole option travaux forestiers et de devenir salariés de l'entreprise dans laquelle ils auront été formés. En effet, dans le cadre d'un CARED collectif, les entreprises s'engagent à embaucher les stagiaires à l'issue de la formation (CDI ou CDD minimum d'1 an). Les frais pédagogiques sont financés par le conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes et les stagiaires perçoivent une rémunération dont le montant dépend de leur situation au moment de l'entrée en formation. Le conseil départemental de l'Ain et l'ADEME (agence de l'environnement et de la maîtrise de l'energie) soutiennent quant à eux l'animation nécessaire à la mise en œuvre de cette action de formation.

Profil des candidats recherchés : la motivation avant tout !

Cette formation s'adresse à des personnes de plus de 18 ans. Il n'y a pas d'autres prérequis en termes d'âge ou de qualification. Pour postuler, il suffit d'être inscrit à Pôle emploi, à la mission locale jeune ou encore à cap emploi. Pour les entrepreneurs de travaux forestiers, le principal critère de sélection de leurs futurs salariés, c'est la motivation ! Les conditions d'exercice des métiers liés aux travaux forestiers peuvent être difficiles (intempéries, efforts physiques...) et ils sont le plus souvent réalisés avec passion. En vue du recrutement des futurs stagiaires, plusieurs temps de rencontre et d'échange entre les entreprises de travaux forestiers et les candidats sont prévus d'ici mi-octobre. Pour participer à ces rencontres, les personnes intéressées doivent prendre contact le plus rapidement possible avec :

Valérie Chevallon, fédération Interprofessionnelle du Bois 01
Tél : 06.80.03.42.13. chevallon.v.fib01@gmail.com
Céline Ragoucy charte forestière du massif du Bugey, Tél : 06.67.16.86.59.
cftbugey@plateau-hauteville.com
A noter : Forest'Ain, association des Entrepreneurs de Travaux Forestiers de l'Ain, vient de réaliser une vidéo présentant les métiers liés à l'exploitation forestière. Elle sera prochainement en ligne sur le site www.fib01.com
Mots clés : FORMATION EMPLOI FILIERE BOIS
Publicité